Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Les appellations Champagne, Bourgogne, Alsace et Centre-Loire appellent le gouvernement à un sursaut.

Les vignerons champenois, bourguignons, alsaciens et du Centre-Loire ne cachent pas leur
déception sur le plan gouvernemental de soutien à la viticulture. Ce plan ne prend pas en compte
le poids majeur de ces appellations dans l’économie nationale et le nombre d’emplois directs et
indirects qu’elles représentent. Les vignerons appellent le nouveau gouvernement à un sursaut
après un premier vote intervenu à l’Assemblée Nationale dans la cadre du PLFR3 la semaine
dernière. Et demandent une juste place dans le plan de relance de l’économie annoncé cet automne.

Retrouvez le communiqué de presse intégral ici:Communiqué de presse Filière

Retrouvez également le communiqué de presse de notre fédération nationale (CNAOC): Communication nationale